Entretenir des toilettes sèches

Les toilettes sèches sont des toilettes comme les autres. Leur spécificité est de ne pas disposer de branchement vers une canalisation d’évacuation d’eau. Pour les toilettes sèches, il suffit d’installer un grand bac ou une poubelle pour recueillir les selles et l’urine. Le bac ou la poubelle va être recouvert d’une sciure en bois pour masquer les odeurs. Les toilettes sèches permettent aux ménages d’économiser sur la consommation d’eau.

Entretenir le bac des toilettes sèches

Pour assurer une propreté sans faille dans votre habitation, il est nécessaire d’entretenir le bac ou le sac qui va contenir les selles et l’urine. Pour les sacs, une vidange toutes les semaines ou les deux semaines s’avère utile. Pour les bacs, il est nécessaire le les vider à moitié plein.

Le nettoyage interne

Le nettoyage interne ou la vidange peut s’effectuer selon vos préférences et votre disponibilité : toutes les semaines, toutes les deux semaines ou tous les mois. Il faut prévoir l’endroit où vous allez jeter les selles. Nettoyez ensuite le bac ou la poubelle et vaporisez le contenant avec de l’eau et du vinaigre blanc pour chasser l’odeur.

Le vaporisateur

Le mélange de la vaporisation doit contenir 4/5 d’eau et 2/5 de vinaigre blanc. Il faut laisser agir pendant au moins une trentaine de minutes avant de vider. Rincez ensuite à grande eau votre bac ou votre poubelle. Si après vaporisation il y a encore de traces, frottez votre bac à l’aide d’une brosse. Ce type de mélange va désinfecter naturellement votre bac et va éliminer les plaques de calcaire.

Le nettoyage de l’abattant

Le nettoyage de l’abattant se fait simplement à l’eau de javel et d’une éponge, identique au nettoyage des toilettes classiques.

L’abattant en bois

L’abattant en bois se nettoie également. Ce type de toilette est lasuré, verni ou peint. Vous pouvez le nettoyer à l’éponge également sans abîmer le bois. L’abattant en bois est souvent prisé par les centres de camping.

L’abattant en plastique

L’abattant en plastique a tendance à laisser des petites traces noires. Pour les éliminer, utiliser un tampon vert que vous trouverez dans le commerce. Le tampon vert ne va pas abîmer le film protecteur de l’abattant en plastique. Pour cela, mouillez un tissu avec de l’eau chaude ou une éponge. Frottez légèrement l’abattant, puis rincez au jet d’eau. Laissez simplement sécher à l’air et le tour est joué.

L’abattant en acier

L’abattant en acier est facile à entretenir. Il suffit d’un coup d’éponge et de frotter un peu avec une brosse à linge et c’est propre. De plus l’acier ne retient pas trop les odeurs. Pour les tâches plus marquées, n’ayez pas peur de frotter fort, l’acier est résistant et naturellement solide. Côté design, l’abattant en acier est également le meilleur.

Le rafraîchissement

Le rafraîchissement de l’abattant s’effectue tous les 5 ans pour les toilettes sèches qui sont situées à l’intérieur de la maison. Les toilettes sèches à l’extérieur peuvent être rafraîchies tous les 3 ans.

Quel bac ou quel seau choisir pour ma toilette sèche ?

Le choix du bac ou du seau est important pour les toilettes sèches. Le choix doit être fait bien avant la fabrication de votre toilette par un professionnel agréé. En effet, la hauteur, le diamètre et le volume sont tout aussi importants les uns comme les autres.

La hauteur de la toilette sèche

La hauteur de la toilette sèche est de 40 à 45 cm avec l’abattant, généralement. Lors de l’entretien et du nettoyage, vous n’aurez aucun mal à effectuer des mouvements.

Le diamètre de la toilette sèche

Le diamètre de la toilette sèche doit être supérieur  au diamètre de l’abattant. D’une manière générale, le diamètre est de 26 cm.

Quel volume choisir pour la toilette sèche ?

  • Le volume de la toilette sèche joue un rôle déterminant pour l’hygiène et l’entretien. Il va dépendre en fait de quelques facteurs.
  • Le nombre d’usagers : le nombre de personnes qui va utiliser la toilette sèche est déterminant. Vous êtes deux ? Prenez le bac inférieur à 20 litres. Vous êtes 3 ? Optez pour le bac de 25 litres. Au-delà de 3 personnes, choisissez le bac de 30 à 45 litres. Quel que soit le nombre de personnes,choisissez toujours un bac proportionnel à la famille.
  • L’autonomie du bac de la toilette sèche : généralement, un bac de 15 litres est destiné pour 20 à 30 utilisations. Les bacs de 30 litres sont alors adaptés pour 60 utilisations.

Quelle matière choisir pour le bac de la toilette sèche ?

La matière du bac de la toilette sèche est importante autant pour le nettoyage que pour l’hygiène.

  • Tout d’abord il y a l’acier. Le seul hic c’est le risque de rouille.
  • Il y a également le plastique en PVC. Le risque ici c’est la propagation de l’odeur.
  • L’inox est également disponible. Comme tout le monde le sait, cette matière est à la fois solide, design et facile à nettoyer. Ce qui pourra freiner l’utilisateur est son prix plus élevé que celui des autres bacs pour toilette sèche.
  • Pour un budget plus modéré, nous conseillons le bac en plastique.

Comment chasser la mauvaise odeur ?

La mauvaise odeur est tout à fait normale dans une toilette sèche. Toutefois, il est normal de le chasser et de passer un agréable moment dedans.

  • Utilisez des micro-organismes spécialement sélectionnés pour les toilettes sèches pour que les selles et l’urine soient absorbés au plus vite. N’hésitez pas à verser tous les trois jours de l’eau et du vinaigre dans l’abattant.
  • Dans le commerce, il existe également des sprays et des parfums spécialement dédiés pour les toilettes sèches. N’hésitez pas à l’utiliser après votre passage dans la toilette sèche.
  • Laissez allumer une tige d’allumette dans votre toilette pour chasser l’odeur.
  • Les pots-pourris sont également les bienvenus.
  • Les huiles essentielles vont vous aider à éliminer les mauvaises odeurs dans la toilette sèche. Cette technique est à la fois économique et ajoute une touche de plus à votre décoration d’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *