Problèmes avec les fosses septiques : quand faire appel à un professionnel?

Le problème caractéristique et le plus courant qui affecte la fosse septique est l’émanation d’odeurs fétides et nauséabondes. Les causes du problème sont diverses : de la mauvaise conception des installations sanitaires aux accidents mécaniques qui endommagent la fosse, en passant par les problèmes de ventilation.

Si certains dysfonctionnements peuvent être résolus grâce aux aptitudes de bricoleur de chacun, d’autres problèmes plus graves nécessitent le recours à un professionnel.

Comment fonctionne la fosse septique ?

La fermentation pour arriver à l’hydrolyse

La fosse septique a pour fonction de décanter les matières solides. Les bactéries anaérobies contenues dans les effluents fermentent ces dépôts qui s’hydrolysent. Ce cycle fonctionne normalement si la capacité de la cuve est proportionnelle au volume de déchets qui y sont déversés, en l’occurrence les matières fécales.

Ces étapes de décantation, de fermentation et d’hydrolyse demandent un certain temps qui se compte en mois pour se réaliser.

Rôle du sol dans l’épandage

Les gaz malodorants sont normalement évacués par les ventilations primaires et secondaires. La fosse n’assure, en fait, qu’une fonction de pré-traitement. La terre remplit ici son rôle de grand intégrateur dans la mesure où c’est le sol qui assure le traitement proprement dit.

De fait, les caractéristiques pédologiques ont une importance particulière car les sols qui conviennent le plus à l’épandage doivent être suffisamment perméables sans trop l’être pour ne pas risquer de souiller la nappe phréatique.

Protection de la nappe phréatique

Pour pallier les imperfections au niveau de la constitution du sol, on peut recourir à des massifs de sable – en cas de perméabilité insuffisante – et à des tertres filtrants si la nappe affleure. Dans les cas vraiment difficiles, on a recours à des filtres bactériens, installations destinées à jouer un rôle de mini stations d’épuration.

Il va sans dire que le rejet direct des eaux sortant de la fosse dans un puits ou à l’air libre est interdit, du fait du haut degré de pollution que cela représente. En effet, la fermentation étant déjà en cour, la pollution gagnerait rapidement une vaste étendue livrée aux mauvaises odeurs et à la corrosion.

Les problèmes qui peuvent survenir

Les mauvaises odeurs

Les mauvaises odeurs qui émanent de la fosse septique sont les premiers désagréments les plus notables quand l’installation présente des problèmes. Différentes causes peuvent en être à l’origine :

L’entrée d’air en amont, c’est-à-dire la ventilation primaire qui permet le dégazage de la fosse peut être bouchée.

Solution possible : Un tir au tuyau d’arrosage peut apporter la solution à ce problème pour enlever tout ce qui peut obstruer les différents conduits.

Les siphons peuvent être vides, ce qui arrive quand les occupants de la maison n’y ont pas séjourné pendant un temps assez long.

Solution possible : L’arrosage à grande eau de la cuve de WC peut y remédier pour remettre à niveau l’eau du siphon.

La vie microbienne ne s’est pas encore développée et la phase de pré-traitement n’est pas encore en marche.

Solution possible : On peut y remédier en ajoutant un activateur pour en accélérer le processus.

La fosse dégaze beaucoup trop

Solution possible : Le réflexe à avoir pour résoudre le problème est de vérifier le joint entre la fosse et le regard et poser un filtre anti-odeurs sur les ventilations du toit.

Des problèmes plus sérieux peuvent pourtant apparaître et qui dépassent les compétences de bricoleur de l’occupant de la maison. Force est de recourir aux services d’un professionnel.

Quand faire appel à un professionnel ?

Pour les problèmes de ventilation

Les dysfonctionnements peuvent être le fait d’un défaut ou de la vétusté de l’installation. Les ouvrages en béton  sont attaqués par la corrosion. Ce problème est généralement le résultat d’une mauvaise ventilation.

Pour les fosses mal conçues

Des déformations ou des fissures apparaissent au niveau de la fosse. Les causes en sont diverses. Cela peut provenir d’un remblaiement mal fait, mais ce peut aussi être dû à un écrasement de l’installation par le passage ou le stationnement de véhicules sur la fosse.

En cas de plantation d’arbres alentour, les racines de gros arbres sont également en cause. Par ailleurs, gels et inondations imposent aussi une lourde pression sur les installations.

Si l’eau usée ne s’évacue pas

La mauvaise évacuation de la fosse septique apporte son lot de dysfonctionnements. Elle peut alors empêcher l’écoulement des eaux usées et provoquer une inondation au niveau du traitement ou du prétraitement. Ce problème est dû à un manque d’entretien ou d’un écrasement d’un élément censé évacuer l’eau usée.

Pourquoi choisir un professionnel ?

Une solution plus pragmatique

L’intervention d’un professionnel est de ce fait incontournable car en présence de colmatage des canalisations, seul le professionnel est à même de corriger la mauvaise conception d’origine sur la pente insuffisante, par exemple, ou sur les canalisations sous-dimensionnées.

Dès le moment où le débouchage de la fosse septique doit être entrepris, le simple profane est dépassé. De même, quand l’origine du problème réside dans la vétusté des installations, le bricoleur doit laisser la place au professionnel.

Les grands moyens pour résoudre le problème : Le refoulement dans les toilettes, signe d’une inondation localisée, trouve sa solution dans le débouchage, le désengorgement et la vidange de la fosse septique. Les moyens à mettre en œuvre ne peuvent qu’être l’apanage de sociétés d’assainissement et de professionnels disposant d’un outillage approprié.

Les problèmes hérités des situations antérieures

Les erreurs de conception

Des nettoyages trop espacés, l’absence d’entretien du pré filtre et le sous dimensionnement des canalisations occasionnent des problèmes d’une acuité  particulière quand on considère leur ampleur et leurs conséquences sur le système entier des installations. Parfois, une mauvaise conception inclut des aberrations, telles que l’arrivée du réseau pluvial dans l’évacuation des eaux usées.

On ne peut négliger l’importance des travaux mal effectués par négligence ou par ignorance. Le temps a fini par mettre en exergue les défauts de fabrication. Le fait est que le temps a également amplifié l’impact de ces imperfections.

A nouveau principe, nouvelles mesures

On peut retracer l’origine de ces dysfonctionnements en considérant le fait que la fosse septique est désormais remplacée par la fosse toutes eaux. Pourtant, ce dispositif d’assainissement remanié ne s’est pas forcément accompagné de mesures appropriées pour intégrer de façon complète tous les aspects de l’un et l’autre système. Le déversement de toute l’eau usée de la maison dans une fosse ne comporte pas seulement que des avantages.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *