Débouchage Canalisation

Il existe plusieurs manières de déboucher votre tuyauterie. Certaines méthodes, très simples, peuvent être réalisées par vos soins, tandis que d’autres, plus complexes et nécessitant des connaissances en plomberie, devront être faites par des professionnels.

Il existe deux types de débouchage de canalisation :
• Le débouchage mécanique
• Le débouchage chimique

Le débouchage mécanique

Comme l’indique si bien son nom, cette technique de dégorgement consiste à déboucher à l’aide d’outil extérieur : siphon, eau bouillante, ventouse…
Ce que vous pouvez faire vous-même

1- La ventouse

La ventouse est l’outil incontournable que vous devez absolument avoir dans votre maison. Elle peut venir à bout de tout petit bouchon, en quelques petits gestes seulement !
Très efficace en cas d’eau stagnante, grâce à ses mouvements de va-et-vient, cette bonne vieille ventouse va exercer une forte pression sur vos canalisations, et va dégager facilement les bouchons.
Outre la ventouse, vous pourrez également obtenir les mêmes résultats, voire de meilleurs, en utilisant un déboucheur à pression. Cet outil offre l’avantage d’avoir été spécifiquement créé pour dégorger les canalisations bouchées.
Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, vous pouvez créer votre propre ventouse faite-maison. Il vous suffit pour cela de prendre une bouteille en plastique et de découper son fond. Par la suite, vous n’avez plus qu’à l’installer dans les toilettes, par exemple, et de faire des mouvements de va-et-vient dedans pour provoquer des pressions.

2- L’eau bouillante

Si le bouchon est constitué de graisses, d’huiles ou de savons en effet, il se résorbera au contact de l’eau bouillante. Vous n’avez donc qu’à en verser dans la canalisation concernée, évier, douche ou bain, pour régler le problème.
Notez cependant que cette méthode n’est pas toujours efficace, surtout si le bouchon est trop important.

3- Le nettoyage de siphon

Si les deux méthodes précédentes ne marchent pas, alors il va falloir nettoyer directement à l’intérieur du siphon. Ce dernier se situe en bas de l’évier, pour le nettoyer par conséquent, il va falloir démonter la tuyauterie.

Avant de commencer l’entreprise, placer un seau ou une cuvette en dessous de l’évier. Dévissez par la suite le tuyau et à l’aide d’un écouvillon, nettoyez l’intérieur du tuyau, veillez à retirer toutes les saletés qui pourraient le boucher. Puis, avant de refixer le tout, prenez le siphon que vous avez retiré et nettoyez-le à l’eau savonneuse. Si vous notez que les joints d’étanchéité sont usés, n’hésitez pas à les remplacer !

L’opération n’est pas compliquée en soi, même un bricoleur amateur peut procéder au démontage, néanmoins, si vous n’êtes pas sûr de pouvoir tout remettre en place comme il faut, mieux vaut contacter un professionnel, garantie d’un travail bien fait ! Sur ce site, nous pouvons vous mettre en contact avec les meilleurs plombiers et les meilleurs déboucheurs à proximité de chez vous !

4- Le furet

Vous pouvez également procéder au débouchage canalisation en utilisant un furet. Il s’agit d’une longue tige souple munie d’une manivelle que l’on enfonce dans le tuyau en le faisant pivoter. Lorsqu’il atteint le bouchon, ses pointes vont le désagréger.
Le furet est très efficace, mais il présente un inconvénient non négligeable : si on l’utilise un peu trop souvent, il peut détruire l’émail situé dans le fond de la cuve de vos toilettes.
Ce que vous deviez confier à un professionnel : le débouchage à haute pression
Si toutes les techniques qui ont été citées ci-dessus ne sont pas venues à bout de vos problèmes de canalisation bouchée, c’est le signe que vous devez faire appel à un professionnel !
Toujours dans le cadre d’un débouchage mécanique, un professionnel pourra vous proposer un dégorgement à l’aide d’un nettoyeur à haute pression. Cette solution est la plus efficace de toutes, car elle est radicale et le résultat est garanti par la forte pression de l’eau qui peut atteindre les canalisations, même les plus longues.
Cependant, bien que l’opération puisse être réalisée par des particuliers, à condition d’avoir le matériel adapté, mieux vaut confier cette tâche aux professionnels qui, eux, disposent d’un véhicule spécifique haute pression.
Sur notre site, nous pouvons vous mettre en contact avec les meilleurs déboucheurs et nettoyeurs à haute pression à proximité de chez vous !
Le débouchage chimique
Le débouchage à l’aide de produits chimiques n’est recommandé que lorsque tous les moyens mécaniques possibles ont été essayés sans succès. Il est donc préférable de n’avoir recours à ce type de dégorgement que dans les cas les plus extrêmes.

1- La soude

Le produit chimique le plus utilisé pour le débouchage de la tuyauterie est la soude. Également appelée « carbonate de sodium », elle est proposée sous sa forme caustique ou sous la forme d’acide sulfurique ; et vous pourrez vous la procurer comme lessive de soude ou comme cristaux sur le marché !

2- Le déboucheur chimique fait maison

La soude est une substance dangereuse, à utiliser avec minutie et modération. Pour éviter les accidents, beaucoup de personnes optent ainsi pour un déboucheur chimique fait maison pour dégager leur tuyauterie.
Voici, par exemple, une recette très simple et efficace, qui est pourtant réputée pour son efficacité : mélangez dans un récipient 1/3 de vinaigre, 1/3 de soda et 1/3 de sel. Versez le tout dans vos canalisations et laissez le mélange agir pendant au moins une demi-heure. Pendant ce temps, faites bouillir de l’eau.
Après 30 minutes, versez également l’eau bouillante dans la canalisation concernée.
Les inconvénients du débouchage chimique

Il y a un risque qu’il ne soit pas efficace
Il est possible de faire soi-même le dégorgement à l’aide de produits chimiques. Cependant, si vous le faites vous-même, et que le bouchon n’est pas résorbé, les substances chimiques pourront compliquer les autres opérations de débouchage. Mieux vaut donc faire appel à des experts pour éviter des dépenses inutiles.
Il peut être dangereux
Les produits utilisés pour un débouchage chimique ne sont jamais inoffensifs. Souvent faits à base d’acide sulfurique, ils sont dangereux et peuvent blesser. Voilà pourquoi, avant de les utiliser, le port de gants et de lunettes est vivement recommandé !
Débouchage canalisation : comment choisir le bon déboucheur ?
Le choix du déboucheur va dépendre du type de bouchons et de la canalisation.
Vous ne pouvez pas en effet utiliser le même déboucheur pour deux canalisations différentes dans la mesure où les matières organiques qui composeront ledit bouchon justement ne seront pas les mêmes, et peuvent réagir différemment selon le déboucheur utilisé (mécanique ou chimique).
Pour la cuisine par exemple, les canalisations sont petites, ce qui favorise la formation de bouchons. Mais ces derniers se constituent essentiellement de graisses et d’aliments. On peut facilement les résorber avec de l’eau bouillante, ou par le nettoyage du siphon !
Dans la salle de bain, les canalisations également de petites tailles, environ 40 mm de diamètre, et les bouchons se constituent essentiellement de shampoing, de morceau de savon et de cheveux. Dans ce cas-là, l’eau chaude peut ne pas être efficace, mais il est possible d’utiliser d’autres types de débouchage, plus adapté, comme l’utilisation de furet, de ventouse…
Dans les toilettes, pour les WC, les canalisations sont plus grandes et peuvent atteindre plus de 80 mm de diamètres, voire 100 mm. Les bouchons sont, par ailleurs, constitués de matières plus importantes, plus caustiques… Il est quasiment impossible de les résorber avec de l’eau bouillante, par exemple. On aura plutôt tendance à les repousser à l’aide d’une ventouse. Et si ça ne marche, des solutions plus radicales devront être envisagées.
Le débouchage canalisation : par qui ?
Le débouchage de la canalisation n’est pas une entreprise compliquée en soi, autrement dit, pas besoin d’un être un expert en canalisation pour le faire ! Avec un minimum d’adresse et les talents d’un bon bricoleur, même un particulier pourrait arriver à bout d’un bouchon !
À noter cependant que si vous avez testé toutes les techniques de dégorgement possible, sans obtenir un résultat satisfaisant, il faut faire appel à un professionnel : le plombier en l’occurrence !
Pourquoi faire appel à un plombier ? Les avantages…
Un résultat garanti !
Le plombier est un expert dans le domaine des canalisations, il sera à même d’identifier le problème et de trouver la solution la plus adaptée et la plus efficace.
L’expertise
Le plombier peut agir rapidement, sans tâtonner. Dans les cas les plus urgents, c’est-à-dire ceux qui ne peuvent pas attendre, comme des toilettes bouchées par exemple (alors que chaque personne de la maison l’utilise 5 fois par jour en moyenne), le plombier peut se déplacer pour un dépannage urgent. Si le problème est sérieux par ailleurs, un particulier pourrait se heurter à des échecs répétés !
En sus de ses services, il pourra également vous donner des conseils sur la meilleure manière d’entretenir vos canalisations, et d’éviter justement qu’elles soient bouchées !
C’est plus économique !
Certainement, en débouchant soi-même, on réalise des économies, car faire appel à un professionnel a son coût ! Mais notez bien ceci : plus les problèmes de canalisation bouchée vont trainer, plus ils engendreront des contraintes au quotidien, voire même des complications plus graves.
Autrement dit, si vous n’arrivez pas à trouver une solution dans les plus brefs délais, non seulement, vous aurez à payer pour le débouchage, mais vous devrez également dépenser pour essuyer les complications engendrées par le bouchon.

En faisant appel à un plombier, qui connaît son métier, vous vous évitez bien des soucis !

Débouchage canalisation : combien ça coûte ?

Bien entendu, si vous vous occupez vous-même du débouchage, les coûts seront moindres et intéressants, à condition que vous réussissiez ! Car là encore, si vous échouez et si vous tardez à faire appel à un professionnel, plus le problème deviendra complexe, plus les travaux à réaliser seront nombreux, et plus la facture risque de s’enflammer !
Le coût de l’intervention d’un professionnel
L’honoraire du plombier va dépendre de plusieurs critères :
• La nature du débouchage : WC, évier, douche, baignoire…
• Le lieu d’intervention : maison, appartement, immeuble…
• Le type d’intervention : pour une canalisation partiellement ou totalement bouchée.
• L’ampleur des travaux à faire : qui va dépendre de l’emplacement du bouchon et du type de canalisation. Plus les matériels utilisés seront puissants et performants, plus le prix augmentera.
À titre indicatif, le coût de l’intervention sera de :
• 75 € à 150 € HT pour un débouchage manuel comme le nettoyage du siphon par exemple.
• 100 € à 200 € HT pour un débouchage de canalisation partiellement bouchée.
• 300 € à 500 € HT pour un débouchage de canalisation totalement bouchée.
• 500 € à 750 € HT pour un débouchage nécessitant l’intervention d’un hydrocureur, soit un véhicule déboucheur haute pression.
Comme vous pouvez le constater, le prix est extrêmement varié, car dépend de plusieurs paramètres. Pour éviter les mauvaises surprises dans la facture, il est fortement conseillé de demander d’abord un devis, voire plusieurs, avant de choisir votre plombier ! Vous saurez ainsi quel est exactement le problème, et à quoi vous attendre en matière de prix de l’intervention !
La facture, qui doit la payer ?
Pour un débouchage de canalisation, les frais d’intervention d’un plombier professionnel incombent généralement au propriétaire de la maison, et ce, quel que soit le type d’intervention.
Dans le cas d’une location cependant, le locataire a également sa part de responsabilités. Dans quel cas, le règlement de la facture va dépendre essentiellement de la nature de la réparation effectuée !
Les frais à la charge du propriétaire
Si vous êtes propriétaire du logement à louer et dans lequel les canalisations sont bouchées, vous devrez payer la facture, si le problème est dû :
– À la vétusté de vos canalisations
– À un défaut de fonctionnement de votre système
– À une altération du fonctionnement du système, causée par des facteurs extérieurs et inévitables : catastrophes naturelles, etc.
Les frais à la charge du locataire
Si l’engorgement des canalisations est dû à un manque d’entretien ou à la négligence des locataires, alors il leur revient de régler la facture pour l’intervention d’un professionnel, au même titre que les frais d’entretien courant qui, normalement, sont à leur charge.
Débouchage canalisation : les précautions à prendre pour l’éviter !
Pour éviter que vos canalisations soient bouchées, prenez les précautions qui s’imposent :
• Ne laissez jamais les cheveux qui tombent dans l’évier, le lavabo, la douche ou la baignoire, aller dans le siphon. Ramassez-les et jetez-les dans la poubelle.
• Nettoyez bien vos assiettes et veillez à ce qu’elles soient débarrassées de tout reste d’aliments avant de les laver.
• Évitez de jeter les papiers, les tampons ou les serviettes hygiéniques usagées dans les toilettes, jetez-les dans la poubelle attenante.
• Évitez de jeter les huiles que vous avez déjà utilisées ou les graisses que vous ne pourrez plus utiliser dans l’évier. Versez-les dans une bouteille ou un quelconque récipient et jetez-les dans la poubelle.
Petite astuce : versez de temps à autre le marc de votre café dans l’évier. Il est connu pour ses vertus désodorisantes, mais également parce qu’il permet aussi de décoller les graisses, surtout si on l’accompagne d’eau chaude juste après !

 

L’engorgement des canalisations est un problème domestique récurrent. Selon sa cause, qui peut être multiple, il peut être moindre ou grave, mais dans tous les cas, il peut entraîner des complications encore plus sérieuses : mauvaises odeurs, inondation, baisse du débit d’eau… Pour éviter ou limiter les dégâts, il nécessite donc une intervention rapide !
L’eau de vos sanitaires ne s’évacue plus ? Elle a de plus en plus du mal à s’écouler correctement ? C’est le signe que vos canalisations sont bouchées, et que vous devez penser à les dégorger !
Sur ce site, nous vous aiderons à trouver les meilleurs plombiers pour une prise en charge rapide avec les matériels adaptés. Mais avant tout, découvrez tout ce qu’il y à savoir sur le débouchage canalisation !

Découchage canalisation : quels sont les systèmes concernés ?

Les canalisations désignent, dans le domaine de la plomberie, tout ce qui constitue le réseau permettant la circulation de l’eau dans une maison. Cela inclut donc le système qui permet l’alimentation, mais également celui qui permet l’évacuation des eaux usées et comprend :
• La tuyauterie, c’est-à-dire les divers tuyaux utilisés dans le système de la plomberie. Il y en a de tous les types et de toutes les matières sur le marché : en cuivre, en PVC, en PER ; multicouche, flexible, sans soudure, etc.
• Les raccords, qui sont des outils permettant de relier les tuyaux entre eux. On en trouve également plusieurs types sur le marché : en cuivre, en laiton, en PVC, en PER, à sertir, etc.
• Les joints, qui sont des outils permettant de garantir l’étanchéité de chaque raccord mécanique.
Une canalisation bouchée peut ainsi toucher l’évier de votre cuisine, le lavabo de votre salle de bain, la tuyauterie de votre douche ou de votre WC !

Pourquoi vos canalisations sont-elles bouchées ?

Plusieurs raisons peuvent entraîner un engorgement de canalisations.
Les causes organiques
La plupart du temps, les bouchons se forment à partir de petits détritus que l’on jette ou qui partent par inadvertance dans la tuyauterie : les graisses, les huiles et les restes d’aliments sont, par exemple, les principales causes d’engorgement dans l’évier de la cuisine.
Dans la douche, les cheveux qui se perdent, les résidus de shampoing et les morceaux de savon sont ceux qui, au fur et à mesure, s’amoncellent et s’entremêlent pour créer des bouchons.
Dans les WC, c’est l’accumulation de papier, et souvent, de tampon ou de serviette hygiénique, qui va être à l’origine du bouchon !
Les causes naturelles
Lorsque la tuyauterie n’est pas bien entretenue ou qu’elle est ancienne et a besoin d’être changée, même si vous prenez toutes les précautions nécessaires, vous ne pourrez pas empêcher les bouchons. La formation de ces derniers est en effet favorisée et peut être due à un système vétuste et/ou défectueux. Dans quel cas, pour que le problème cesse, la rénovation des canalisations est à prévoir !
Outre la vétusté du tuyau, il ne faut pas oublier non plus les effets du calcaire, à l’origine de la formation des tartres qui, elles aussi, peuvent boucher vos canalisations !
Le rôle du calcaire dans la formation des bouchons de canalisation
Il est à noter que le calcaire est une substance tout à fait inoffensive. Très riche en calcium, cette roche sédimentaire est naturellement présente dans la majorité de nos aliments, en particulier les produits laitiers.
La concentration de calcaire, et donc de calcium, est également élevée dans l’eau que nous utilisons quotidiennement dans notre maison, même dans l’eau potable. Cette teneur est d’autant plus importante lorsque la dureté de l’eau n’a pas été traitée avec un adoucisseur adapté.
Et lorsqu’il y a trop de calcaires, les tartres – facilement reconnaissables grâce à leur couleur blanche, se forment et vont :
• Gêner et ralentir la circulation de l’eau dans les tuyauteries ;
• Diminuer la pression des tuyaux et subséquemment, le débit de l’eau d’où l’écoulement en filet d’eau du robinet ;
• Ralentir le chauffage de l’eau si le calcaire atteint la résistance du chauffe-eau, ce qui parallèlement, va consommer un surplus d’énergie ;
• Détruire les canalisations plus rapidement, ce qui signifie que vous aurez donc à rénover le système plus tôt que prévu.

Pourquoi déboucher vos canalisations ?

Une canalisation bouchée n’est jamais un problème isolé. S’il n’est pas réglé rapidement en effet, il peut entraîner d’autres problèmes nettement plus compliqués, plus difficiles à gérer, et qui peuvent coûter très cher ! Pour éviter des dépenses astronomiques en conséquence, comme le dit le vieil adage, « il vaut mieux prévenir que guérir », il faut intervenir pendant qu’il est encore temps !

Débouchage canalisation : pour préserver le confort chez soi !
Essayez seulement d’imaginer ce qui se passerait si votre évier était complètement bouché. C’est le confort tant apprécié, et qui vous est tellement indispensable dans la cuisine qui vous sera privé ! Vous ne pourrez plus utiliser l’évier pour laver la vaisselle par exemple, car vous devrez le vider à chaque fois, ce qui ne serait pas très ergonomique. Mais en insistant, vous risquez de provoquer une inondation !

Pouvez-vous penser aux conséquences d’un débit d’eau trop bas lorsque vous devez prendre une douche avant d’aller au boulot ? Retard assuré, et la plupart du temps, cheveux mal essorés !

 

Et inutile sans doute de vous rappeler quel désastre cela serait si c’était les canalisations de vos toilettes qui étaient bouchées ! Car outre l’odeur invivable qu’un WC bouché pourrait occasionner, quand on sait qu’on utilise nos toilettes au moins 5 fois par jour, ça serait tout simplement un désastre ! Votre évier est bouché ? Votre débit d’eau est trop bas ? Nous pouvons vous mettre en contact avec des professionnels pour déboucher rapidement et efficacement vos canalisations !
Débouchage canalisation : les mauvaises odeurs
Pourquoi dégorger votre tuyauterie ? Pour éviter les mauvaises odeurs aussi !

Le mélange de graisses, d’huiles, de restes d’aliments avariés peut en effet occasionner des odeurs pestilentielles. Et plus les résidus seront nombreux à s’accumuler, et plus ils resteront collés longtemps, plus l’odeur qui s’en dégagera sera fétide et nauséabonde. Ce qui est une raison amplement suffisante

pour appeler des experts en débouchage de canalisation !
Quand et comment déboucher vos canalisations ?
Le plus tôt sera le mieux !

Dès que vous décelez les premiers signes d’une canalisation bouchée, même si vous avez le moindre petit doute sur le vrai problème, pensez à déboucher !
En effet, vous avez tout à y gagner ! Si vous avez raison, vous vous épargnerez les dégâts qu’un tel problème aurait pu engendrer, et vous ferez d’importantes économies. Si vous vous êtes trompé et que la tuyauterie n’est pas en cause, vous aurez toujours eu l’occasion de l’entretenir, et cela ne peut lui faire que du bien !
N’attendez pas non plus que vous canalisations soient bouchées pour agir. Afin de minimiser au maximum les risques de formation de bouchons dans votre tuyauterie, prenez le temps de l’entretenir régulièrement !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *