En quoi le traitement de l’air est-il nécessaire ?

Traitement de l’air

Le traitement de l’air est un système qui diffère de la technique d’aération. Cette dernière permet en effet le renouvellement de l’air ambiant intérieur, tandis que le premier consiste au nettoyage de l’air contenu dans un espace précis. Cette opération est indispensable, car c’est le garant du confort, de la santé, et du bien-être des occupants de la maison. Dépendamment des exigences des propriétaires, le renouvellement de l’air peut se faire de manière ponctuelle ou permanente, avec ventilation ou non.

En quoi le traitement de l’air est-il nécessaire ?

À part l’usage d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) et la mise en place d’un aérateur, l’ouverture d’une fenêtre peut suffire pour renouveler l’air dans une pièce. Cependant, nul ne peut confirmer si cet air est pur et propre, vu que la pollution fait parler d’elle partout. C’est justement pour y remédier que le traitement de l’air a toute son importance.

En quoi consiste le traitement ?

Le but de traitement de l’air est de le purifier pour le débarrasser des particules pouvant nuire à la santé des occupants de la pièce. En effet, il n’y a pas que les humains qui ont besoin de cet air pur pour vivre sainement. Le mobilier, la peinture, et l’ensemble de l’habitat en nécessitent également afin d’assurer pleinement leur fonction.

Le traitement intervient donc sur quels plans ?

L’action en traitement de l’air cible trois éléments en priorité :

  • L’humidité : ce facteur peut nuire au système respiratoire des personnes vulnérables, qu’il soit en manque ou qu’il soit de trop. En plus de conforter la fixation des pollens, il favorise l’émanation des bactéries, des moisissures, et des germes. C’est donc le premier élément à cibler.

À noter : En intérieur, le niveau d’humidité idéal se situe entre 30 % et 70 % de l’humidité relative.

  • Les bactéries : tout comme les champignons, ces dernières peuvent provenir de n’importe où. Il est donc nécessaire de s’en défaire pour limiter leur prolifération. Sans traitement adéquat de l’air, les bactéries qu’il contient peuvent mener à une infection aigüe des poumons et des bronches.
  • Les particules : ces éléments sont surtout constitués de poussières émanant de la circulation. Ils peuvent également être transportés dans l’air provenant des parcs et des jardins. Leur élimination est de rigueur pour limiter la propagation des allergènes.

Avec quels appareils peut-on traiter l’air ?

Pour un parfait assainissement de l’environnement intérieur, les appareils suivants sont d’une grande utilité :

L’humidificateur d’air :

Quand l’air intérieur est asséché par le chauffage central ou le chauffage électrique, il faut y apporter un certain niveau d’humidité. C’est pour ce faire que l’humidificateur est nécessaire. Cet appareil permet en effet le rétablissement rapide du taux d’humidité de l’air dans une pièce.

Le déshumidificateur :

Quand il y a un excès d’humidité dans l’air ambiant, cet appareil joue le rôle de capteur d’humidité pour ensuite la condenser dans un dispositif de récupération. Son efficacité reste effective, que l’humidité soit due à la cuisson, à la cheminée, au chauffage, ou même à la respiration.

Le purificateur d’air :

C’est un outil de filtrage dont le fonctionnement consiste à faire circuler l’air à travers un système de ventilation permettant d’épurer les particules.

L’ioniseur :

Grâce à ce dispositif, les particules d’air sont stérilisées via un système de polarisation négative. À part l’air, le matériel médical peut aussi bénéficier des bienfaits de l’ioniseur.

Le décontamineur :

Cet appareil se distingue par les grilles actives et le filtre actif dont il est équipé. Ces éléments sont constitués d’un revêtement fongicide et bactéricide qui élimine jusqu’à 99 % des champignons et des bactéries par émission de rayons ultraviolets.

À quel prix peut-on avoir un appareil de traitement de l’air ?

Un air traité ne coûte pas aussi cher que l’on croit. Tout dépend en effet du type de matériel utilisé. Les tarifs qui suivent sont fournis afin de simplifier les choix au moment de l’achat.

Le déshumidificateur d’air :

Ce dispositif est disponible en plusieurs déclinaisons. Pour les modèles les plus simples qui ne nécessitent pas l’usage d’une source d’énergie, le prix est aux environs de 80 euros. Quant à ceux qui sont équipés d’un absorbeur électrique, le coût avoisine les 350 ou 400 euros. Pour les déshumidificateurs de haute puissance, il faut compter dans les 3 000 euros.

L’humidificateur d’air :

Pour un usage domestique, un humidificateur d’air équipé d’un appareil de mesure du taux d’humidité ne coûte pas plus de 30 euros (ce type d’appareil est recommandé pour les pièces de petite taille). Pour les locaux à usage professionnel par contre, un investissement allant dans les 1 000 euros est indispensable.

Remarque :

Un humidificateur d’air avec hygrostat peut fonctionner sans dépendre du chauffage. Pour le faire fonctionner, il suffit d’une prise hygrostatique pour le permettre de se connecter au secteur. C’est grâce à cette prise que le dispositif peut se déclencher ou s’arrêter en fonction du niveau d’humidité idéal.

L’ioniseur :

Pour être efficace, un ioniseur pour une pièce à vivre doit être suffisamment grand. Un coût avoisinant les 70 euros est à prévoir. Quant aux pièces de petite taille, un ioniseur pour voiture peut suffire. Le prix de ce dernier est de 25 euros.

Les appareils combinés :

Il existe des appareils de traitement d’air combinant plusieurs fonctions. Pour se procurer un dispositif « purificateur – décontaminateur – ioniseur », le coût peut atteindre les 500 euros. Ce montant peut être revu en baisse s’il n’est pas équipé d’un capteur de qualité de l’air intérieur (QAI).

Comment trouver un spécialiste du traitement de l’air ?

D’une manière générale, vous pouvez vous-même effectuer la mise en place du dispositif de traitement d’air de votre choix. Cependant, à un certain niveau, quand il s’agit d’une grande installation, l’intervention d’un spécialiste est toujours recommandée afin d’éviter tout éventuel dysfonctionnement. Pour vous aider à chercher le technicien le plus approprié à vos besoins, nous vous proposons donc nos services. Grâce à notre réseau de collaborateurs professionnels, vous n’aurez aucun souci à trouver celui qui vous convient le mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *